Aujourd’hui j’ai besoin de vous parler en toute transparence, j’ai beaucoup repoussé ce moment car je ne savais pas comment vous alliez réagir, j’ai essayé de trouver des solutions, de résoudre tout ça dans l’ombre…
Je n’ai pas réussi et je me rends compte que je serais véritablement soulagée une fois que je vous aurais parlé. Vous me suivez via ce blog depuis trois ans, vous savez à quel point je prône le fait de se sentir bien dans sa peau, ronde ou pas, tant que la santé n’est pas en jeu. Au début de ce blog je faisais une taille 44/46, puis j’étais redescendue à un 42, remontée à un 46 et maintenant je dois être entre 46 et 48. On s’en fiche du chiffre mais c’est pour vous situer.

Avec ce yo-yo permanent il faut sans cesse que je m’adapte et me réapproprie mon corps, que j’apprenne perpétuellement à l’aimer car il change, ça ne m’a jamais posé problème et j’avais réussi à être en totale harmonie avec mon corps jusqu’à récemment, où je vous avoue avoir une baisse de moral.

Les problèmes de santé qui en résultent ne m’aident pas à aller mieux. Je me suis récemment faite une entorse à la cheville qui n’aurait pas eu lieu si ma cheville ne portait pas autant de poids, j’ai aussi des soucis de sommeil depuis que j’ai pris une vingtaine de kilos, et d’autres trucs pas très joyeux… Pour mon confort et ma santé je vais être obligée de perdre du poids, et j’avais vraiment du mal à vous en parler parce que je ne veux pas que vous pensiez que j’abandonne ce combat d’acceptation de soi. D’ailleurs je tiens vraiment à le dire mais je ne dois pas maigrir pour des raisons esthétiques, vous l’avez compris, j’ai appris à passer au dessus de tout ça il y a quelques années déjà.

Ce qui va être difficile pour moi n’est pas de perdre du poids, car j’ai déjà perdu 2x20kg par le passé, ce qui va être difficile c’est de ne pas reprendre pour ne pas me retrouver encore une fois dans cette situation ou ma santé devient fragile. Je vous avoue que j’ai toujours eu un rapport très particulier avec la nourriture, mon hypersensibilité y est pour beaucoup aussi… A chaque fois que je me sens seule, déçue, frappée par les évènements de la vie, j’ai besoin de trouver refuge et réconfort, et la nourriture a toujours été une facilité. Même si à côté je mange plutôt sainement, bien mieux que la plupart de mon entourage, mes moments de vulnérabilité sont nombreux. J’ai été relativement à l’aise avec tout ça jusqu’à là mais je n’ai plus le choix…

Je tiens vraiment à vous rassurer dans le fait que je ne vais pas changer radicalement, j’ai tout de même une morphologie de ronde et je m’aime avec ces formes. Je fais seulement de ma santé la priorité.

Je pense que ce sera la seule fois où je vous parlerai de tout ça, je n’ai pas envie de parler de perte de poids ici ou sur mon instagram, il a suffisamment de personnes qui en parlent.
Je suis tout de même ouverte à répondre à vos questions, si vous en avez !

Les photos qui illustrent cet article ont été prises par ma Gwheny. Je porte une sublime jupe Jean Marc Philippe.

Publié par :Wendy (soyonsheureuses)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s