Transition capillaire : je découvre mes cheveux !

Depuis quelques semaines, j’ai radicalement changé de façon de m’occuper de mes cheveux et je voulais vous en parler dans un article, je pense que ça peut aider un grand nombre de mes lectrices. J’ai débuté ce qu’on appelle une transition capillaire.

La transition capillaire, qu’est-ce que c’est ?
La transition capillaire, c’est tout simplement arrêter les produits chimiques (à la composition nocive) pour privilégier les produits ayant une bonne composition pour les cheveux. J’ai découvert cet univers en tombant par hasard sur les réseaux sociaux de La Belle Boucle, j’ai été admirative de la beauté de ses cheveux et de ses avant/après, j’ai donc eu envie de franchir ce cap. En plus de passer au naturel, j’ai adopté les mêmes gestes qu’elle en terme de routine grâce à ses vidéos, j’ai eu la sensation de redécouvrir mes cheveux que je n’avais jamais aimé sans lisseur/boucleur. J’ai découvert que j’avais les cheveux naturellement ondulés !


Par où commencer ?
Ca peut paraitre radical, mais après m’être réellement intéressée à la composition des produits que j’utilisais, il a été compliqué pour moi de les utiliser à nouveau. J’ai donc commandé sur le site de La Belle Boucle de quoi me constituer une routine, je suis également allée faire un tour en grande surface pour acheter shampoing/après shampoing de la marque So Bio Etic qui est très abordable et dont la composition est très bien. J’ai donné le restant de mes produits à mes proches que ça intéressait, mais sachez que vous pouvez aussi vous en servir en adoucisseur dans votre lessive, ou bien les terminer avant de commencer la transition.
La transition capillaire doit commencer par une clarification afin de partir sur une bonne base : la clarification va « démaquiller » vos cheveux, elle va enlever les produits qui camouflaient leur vraie nature (comme le silicone et ses dérivés). Au début de la transition, il est recommandé de faire une clarification tous les mois, le temps d’éliminer les produits nocifs. A l’heure où j’écris cet article, j’ai déjà fait trois clarifications. Vous pourrez trouver sur internet de nombreuses techniques de clarification : au savon d’alep, au bicarbonate, à l’argile… J’ai choisi l’argile car j’en possédais déjà pour faire des masques au visage. J’ai donc mélangé de l’argile avec un peu d’eau, appliqué le mélange sur mes cheveux pendant 30 minutes, rincé, j’ai ensuite fait mon shampoing, et rincé avec un mélange d’eau et de vinaigre de cidre.

Quelques avant-après avec mes cheveux oranges que j’adorais mais que je maltraitais en lissant à outrance.

Tester jusqu’à trouver une routine adaptée
Parce que tous les cheveux sont différents, ce n’est pas parce qu’une routine convient à quelqu’un qu’elle vous conviendra aussi, alors dans la transition on passe par toute sorte de tests. Je ne vais pas vous mentir, il y a des jours avec et des jours sans, parfois quand un produit n’a pas convenu à mes cheveux je les attache et les relave le lendemain. Par exemple, j’ai acheté les produits des secrets de Loly car j’en entendais beaucoup parler, mais finalement ça a été une catastrophe pour mes cheveux car ça les a alourdi et a donné l’impression qu’ils étaient très gras. En testant différents produits vous allez apprendre à connaître vos cheveux et à mieux les choyer. J’ai appris très récemment que mes cheveux étaient poreux, les cheveux poreux sont les cheveux qui sèchent rapidement à l’air libre. Par conséquent, il faut que j’utilise de petites quantités de produits, et que je ne laisse pas de soins poser trop longtemps car ça a tendance à assécher mes cheveux. C’est fascinant tout ce que j’apprends si tardivement.

Evolution du début de ma transition à M+3, il me reste beaucoup de chemin avant que mes cheveux soient top, mais je trouve qu’on voit une amélioration !

Votre cuisine regorge de bons produits pour vos cheveux !
Ces derniers mois, j’ai appris que beaucoup de produits alimentaires sont également très bons pour les cheveux ! En dehors des huiles (coco, olive…), je l’ignorais totalement. Grâce au groupe Facebook des Décomplexés de la Boucle, j’ai noté plein d’astuces que les membres partagent, c’est efficace et ça fait des économies ! Par exemple, pour hydrater vos cheveux vous pouvez appliquer un masque au miel après votre shampoing. Soit vous appliquez directement du miel ou alors vous mélangez avec un peu d’eau pour que ce soit plus facile. La maïzena a aussi remplacé mon shampoing sec, il suffit d’en mettre un peu au bout des doigts et de masser le crâne, c’est une astuce que j’adore ! La recette que j’ai préféré découvrir est celle du gel de lin, avec de simples graines de gel de lin et de l’eau, vous pouvez fabriquer un gel qui aide à définir les ondulations/boucles le matin et qui leur apporte également de l’hydratation !

Ma routine actuelle
Si vous ne savez pas vraiment par où commencer et que vous avez les cheveux, fins, ondulés, et poreux, voici des pistes sur ce qui me convient.
Je ne peux pas vous assurer que je garde cette routine à vie, mais pour l’instant voici ce que je fais à mes cheveux :
– je fais un bain d’huile une fois par mois avant le shampoing, je le laisse poser 30 minutes
– j’alterne entre trois shampoings : Première mousse de Noire O Naturel, Green Matcha (anti pollution) d’Urtekram, et SoBio Etic amande de Léa Nature (vous le trouverez en grande surface)
– j’alterne aussi entre trois après-shampoings : l’après shampoing Green Matcha et le Maximum Shine d’Urtekram, et le SoBio Etic amande de Léa Nature
– j’alterne entre le masque Repair Time des secrets de Loly (seul produit de cette marque que mes cheveux aiment), et le masque Vegan Hydratation de Cut By Fred
– j’utilise la crème coiffante à la noix de coco Desert Essence pour former mes boucles (je l’utilise moins régulièrement que le gel de lin)
– j’utilise du gel de lin (ou du gel d’aloe vera tout préparé quand je n’ai pas eu le temps d’en faire) pour former mes ondulations
– j’utilise deux gouttes d’huile de brocoli pour casser l’effet cartonneux du gel de lin et sceller l’hydratation
– je fais une clarification à l’argile par mois
– pour sécher mes cheveux, je penche la tête en avant et je scrunch avec une serviette en microfibre pour ne pas les abimer et former les ondulations


Je n’utilise pas toutes ces techniques tous les jours bien évidemment, et je me lave les cheveux deux fois par semaine. Je sais que mes cheveux ne sont pas encore magnifaïques mais je pars de loin, ils étaient décolorés, lissés, parfois séchés au sèche-cheveux, et ils ne connaissaient que les produits bourrés de silicones. Il faut du temps pour rattraper tout ça !

Cette transition est multiple pour moi car j’ai arrêté d’utiliser la chaleur sur mes cheveux, j’ai arrêté d’utiliser des produits de mauvaise composition, et j’ai également arrêté de les colorés (je vous prépare un article dédié à ce dernier point très prochainement).

Un commentaire sur “Transition capillaire : je découvre mes cheveux !

  1. J’qi fait ma transition il y a au moins 2 ans et c’est vrai que les cheveux sont beaucoup plus beaux. ET je ne faisais JAMAIS de coloration sauf avec du vrai hénné, venu de Tunisie.
    Et autant avant, je bossais (commerciale) je me lavais les cheveux ts les jours puis tt les 2 jours et là maintenant c’est environ une fois par semaine. Des fois cela dure 10 ou 15 jours.
    Je vois plus guère d’amélioration mais je continue d’en prendre soin avec des produits bio (huile de ricin ou d’amande douce, des masques d’huile de coco posés toute la nuit.
    Bonne continuation dans votre transition -)
    Bon week end
    Yamina

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s